Pièce d’or francaise: Marianne coq

piece or marianne coqLa pièce d’or Marianne coq est une pièce d’or française relativement récente dans l’histoire de l’hexagone. Bien entendu, la pièce d’or Marianne coq met Marianne, figure allégorique de la République française en avant. Elle est représenté avec son traditionnel bonnet frigien. Le dessins est signé Jules Clément Chaplain.

 

Chronologie des pièces d’or Mariane coq

Ces pièces sont émises de 1899 à 1914. On retrouve deux types de pièces différentes pour les mariannes coq. Les premières éditées jusqu’en 1906 où est gravée la devise “dieu protège la France” jusqu’en 1906, puis jusqu’en 1914 celle avec inscrit “Liberté, Égalité, Fraternité”.

Au total 117 448 888 pièces d’or seront émises de 1898 à 1914, soit 43 millions de marianne coq de premier tirage et 74,5 de mariannes coqs avec écrit sur la tranche “liberté, égalité, fraternité”.

La disparition de la première phrase gravée est due à la séparation de l’Église et de l’État en 1905. En effet, la notion de Dieu sur la pièce choque alors et la pression des mouvements contre l’église fait que la phrase est rapidement modifiée.

 

Caractéristiques de la pièce d’or

La pièce d’or Marianne coq a un diamètre de 21 mm de diamètre et pèse 6,45161 grammes. La teneur en or est de 90%. Les 10 % restant étant un mélange de métaux afin de donner à la pièce une solidité supérieure.

On y retrouve donc 5,81 grammes d’or pur.

Beaucoup de marianne coq ont été refrappés après guerre pour compenser la perte d’or lié à la guerre et pour relancer le marché des pièces d’or. Ainsi, ces pièces refrappées de 1951 à 1960, appelées aussi refrappes Pinay, n’ont jamais ou quasiment jamais circulé. 37 millions de ces pièces de la période 1907-14 seront ainsi refrappées. D’aspect neuf celle ci ont une très faible prime qui se rapprochent la plupart du temps de zéro.

marianne coq or

Sur l’avers de la pièces, on retrouve donc marianne. Sur le revers, on retrouve le coq, autre symbole français.

Le marianne coq a été utilisé à un moment où la France rayonnait en Europe et ces pièces d’or étaient un des symboles de la puissance de la république française.

 

Add a Comment

Your email address will not be published.