La pièce d’or “le dix dollars Indien de Saint-Gaudens”

dix-dollar-indienLa pièce d’or le dix dollars Indien de Saint-Gaudens, est une commande du président Théodore Roosevelt en 1905 au sculpteur américain d’origine française, Augustus Saint-Gaudens. Les pièces d’or du dix dollars Indien de Saint-Gaudens étaient des pièces de 10 et 20$. La pièce d’or du dix dollars Indien de Saint-Gaudens est sorti en 1907. Cette pièce d’or fait 27 mm de diamètre et pèse 16,7185 grammes.

Ces pièces d’or du dix dollars Indien de Saint-Gaudens sont ornées d’un aigle sur une branche et d’un profil d’une tête couronnée de plumes comme les indiens d’Amérindiens, allégorie de la liberté. Au-dessus de la tête sont disposées en demi-cercle treize étoiles représentant les premières colonies américaines. Deux étoiles supplémentaires furent ajoutées en 1912 sur le dix dollars Indien de Saint-Gaudens.

Ces pièces d’or du dix dollars Indien de Saint-Gaudens de 1907 ne portent pas l’inscription “IN GOD WE TRUST“. Cette formule ne fut ajoutée qu’en 1908 sur ces pièces d’or en face de l’aigle. L’accueil du public fut assez critique envers les pièces d’or du dix dollars Indien de Saipièce-dor-dix-dollars-indiennt-Gaudens. En effet, la plupart des américains regrettaient que la Liberté soit identifiée avec une coiffure indienne au lieu du traditionnel bonnet phrygien sur ces pièces d’or du dix dollars Indien de Saint-Gaudens.

Le président Roosevelt dut lui-même répliquer en ces termes: “C’est un pur non-sens. Il n’y a aucune raison pour qu’un Indien soit toujours représenté par une coiffure à plumes et le Phrygien par un bonnet. L’Indien, à sa manière, symbolise la liberté.” Les pièces d’or du dix dollars Indien de Saint-Gaudens cessèrent d’être frappées en 1933 aux États-Unis. Le président américain Franklin Roosevelt interdit la circulation des pièces d’or dont le dix dollars Indien de Saint-Gaudens aux États-Unis. Dans un ordre historique qui date du 6 mars 1933, précisait que tout l’or, importé ou extrait sur le territoire américain, devait être remis aux banques américaines.

Add a Comment

Your email address will not be published.