L’affaire des dix “Double Eagle” en or

double eagle orDes héritiers d’une bijouterie de Philadelphie essaient de récupérer 10 pièces de 20 dollars US d’une valeur unitaire de 7,5 millions de dollars. Ces pièces d’or ont une grande valeur car elles sont rares et sont aujourd’hui en possession du gouvernement américain.

Valeur et histoire de ces pièces d’or

C’est en 1933 que les pièces “Double Eagle” ont été frappées. D’une valeur faciale de 20 dollars, 400 000 exemplaires ont en tout  été frappés, mais n’ont jamais été mis en circulation.
Pourquoi? À cette époque de grande récession, une grande panique agitait les banques, le président Roosevelt avait donc ordonné au Trésor américain de ne plus mettre les 20 dollars US en circulation. Toutes les pièces d’or ont alors été fondue en 1937 par le Trésor pour en faire des lingots d’or, conservé à Fort Knox dans le Kentucky.eagle or 20 us dollars
Aujourd’hui 20 “Double Eagle” ont été mis au jour, dans les années 1940 une série de 10 pièces dont 9 ont été récupérées et détruites par les services secrets américains et la dernière pièce d’or qui appartenait au roi Farouk d’Égypte, a disparu au moment de la destitution du roi. Cette pièce de 20 dollars US qui devait être vendue aux enchères pour 7,59 millions de dollars a été retrouvée dans les années 1990 chez le collectionneur Stephen Fenton.
La pièce d’or a finalement été vendue 7,59 millions de dollars aux enchères, la somme ayant été partagée entre le gouvernement américain et le collectionneur Stephen Fenton.
Puis en 2004, la fille d’un grand bijoutier de Philadelphie a découvert dix “Double Eagle” dans un coffre. Mais l’État américain a estimé que ces pièces d’or provenaient d’un vol et les avait confisquées. Un procès s’est alors ouvert afin que la famille du bijoutier Israël Switt puisse récupérer ses bien d’un valeur de 70 millions de dollars.

Add a Comment

Your email address will not be published.