L’or alimentaire n’est pas nouveau

or alimentaireOn utilise l’or alimentaire depuis des siècles. Ainsi dans l’Exode, il est dit que Moïse aurait réduit le veau d’or en poudre qu’il aurait ensuite répandu dans l’eau puis fit boire aux enfants d’Israël (Exode 32-20)Aussi connu sous le code “E175”, on l’utilise dans l’industrie alimentaire ainsi que dans le domaine médical. Lorsqu’il est utilisé à des fins thérapeutiques, on appelle cela la “chrysothérapie”. Déjà en Inde, en Égypte ou en Asie, l’or et d’autres métaux nobles étaient utilisés pour différents traitements. Huan Kua avait écrit au 1er siècle avant J.C. dans “Yan Tie Lan” (Discours sur le sel et le fer): “Les immortels avalent de l’or et des perles, c’est ainsi qu’ils accèdent à la vie éternelles sur la terre et au ciel”. Un autre auteur chinois, Ge Hong, prétendait que “manger de l’or calme le corps de l’homme et lui assure une vie éternelle.”or comestible
En 1477 dans “The Ordinall of Alchemy”, le poète et alchimiste Thomas Norton fait allusion à un élixir d’or. Les liqueurs d’or en France étaient considérées comme des liqueurs de jouvence pour une longue vie. En 1929, les propriétés thérapeutiques de l’or contre l’arthrose ont été découvertes par le médecin français Jacques Forestier.
Ainsi les textes dans lesquels on mentionne l’or en tant que denrée comestible sont nombreux.
Aujourd’hui l’utilisation de l’or dans le domaine de la décoration alimentaire est autorisée par l’Union Européenne, l’or peut être mangé quelque soit la culture ou la religion. Les cuisiniers, pâtissiers, chocolatiers de renom utilisent l’or dans leurs recettes.

Add a Comment

Your email address will not be published.