Le mythe de l’âge d’or


Dans sa définition l’âge d’or fait référence à une époque idéale,de prospérité et de bonheur. L’origine de l’âge d’or est celui qu’Hésiode met en scène au VIIIe et VIIe siècle Av. JC. L’âge d’or est le premier des cinq âges qui conduisent au présent: l’âge d’or, l’âge d’argent, l’âge d’alrain ou de bronze, l’âge des héros et l’âge de fer qui coïncide avec le présent.

L’âge d’or est donc le temps qui suit immédiatement la création de l’homme en même temps que Saturne qui règne dans le ciel. C’est une période pendant laquelle les hommes vivent sans souffrir, ni vieillir, où il n’y a pas de travail car la nature est suffisamment abondante et où règne la paix et la justice. Les hommes appartiennent à la race d’or et vivent dans la proximité des dieux. L’âge d’or aussi appelée «règne de saturne», est bousculée lorsque Saturne fut précipité sur terre et que Jupiter repris le règne: l’âge d’argent débute.Les Romains utilisaient ce mythe sans vraiment y croire pour symboliser un passé meilleur. Ce temps est souvent repris par les philosophes grecs comme Platon, qui y fait référence dans son œuvre La République.En revanche dans la vision judéo-chrétienne, l’âge d’or se voit au contraire comme la période de fin, ce qui met terme à l’histoire et au progrès. Cependant dans le mythe hésiodique, le temps est cyclique, ce temps se répète donc une infinité de fois. Dans les sociétés contemporaines, l’expression «âge d’or» se retrouve dans les discours nostalgiques dans lesquels on regrette l’époque d’avant ou qu’une période faste a atteind son apogée au moment où on la regrette. On parle alors d’âge d’or de la révolution industrielle par exemple, qui a été une période riche et donc un âge d’or pour les chercheurs et scientifiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


3 + = six

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>