Quand la science est d or

mise en evidence du metal jauneQuand la science est d’or

Des chercheurs ont fait récemment la découverte d’une bactérie dont les propriétés restent pour le moins surprenantes. Ralstonia metallidurans est en effet une bactérie qui serait soupçonnée de participer à la formation de l’or pur, mêlant science et or. Selon une étude des chercheurs de l’Australian National University, cette bactérie permettrait de former les pépites d’or pur. C’est en effectuant une série de tests sur les prélèvements de roches que les scientifiques mis en évidence le fait que les cavités rocheuses accueillent des bactéries très particuliéres. C’est dans les mines de Tomakin situés à l’extrémité de l’Australie qu’ont été prélevés les échantillons destinés à l’expérience démontrant alors l’étroite relation de la science et de l’or.

La mise en évidence des recherches de la science de l’or

Les fragments de roches ont ensuite été soumis à un examen microscopique méticuleux dans lequel a été révélé la présence de trente différentes espèces de bactéries. Ces analyses génétiques de la science de l’or ont présentés l’espèce Ralstonia Metallidurans sur différents sites miniers. La particularité de cette bactérie résiderait dans le fait qu’elle puisse survivre dans des solutions riches en chlorure d’or. Par la suite, le chercheur en science de l’or Frank Reith a publié ses résultats dans la revue Science prouvant que ces bactéries auraient potentiellement la capacité de transformer de la poussière d’or en pépites ! Il faudrait pour cela se livrer à une nouvelle expérience dans laquelle ces bactéries pourraient effectuer une transformation. On ignore toujours la manière dont opéreraient ces bactéries pour créer des pépites d’or, cette expérience de la science de l’or pourrait prendre des siècles selon les propos du chercheur.

Les résultats de l’expérience

Peut-être que dans un avenir proche, il nous sera possible de révéler les résultats de cette expérience inédite et ainsi de faire proliférer ces bactéries et de créer des cultures de Ralstonia. Nous n’aurions alors plus qu’à attendre que les bactéries œuvrent à la transformation de poussière d’or en pépites! Si la naissance de l’argent dans les arbres est utopique peut-être que la création d’or sera un jour une voie envisageable !

Si vous n’avez guère le temps d’attendre que l’argent pousse dans les arbres et que vous cherchez des solutions concrètes, n’hésitez pas á contacter dans les plus brefs délais Or postal, ils échangeront votre or en argent ! (Source images : Getty Images)

pepites

 

 

 

 

Add a Comment

Your email address will not be published.