L’or d’Ophir

or ophirL’or d’Ophir est mentionné dans la Bible dont on suppose la provenance d’Éthiopie. Ophir est un port qui est connu pour sa richesse constituée notamment d’or. Il s’agissait des mines d’or de Salomon qui parait-il recevait tous les trois ans une cargaison d’or et autres richesses comme l’ivoire, les pierres précieuses…
En effet, au début du Ier millénaire avant notre ère, le roi Hiram de Tyr (Phénécie), et le souverain israélien Salomon avaient contracté une alliance qui était pour Hiram de fournir des artisans et des matières premières comme l’or, le bois… pour la construction du palais royal et du temple Yahvé à Jérusalem. En contrepartie, Salomon devait fournir de l’huile et du froment.
Ainsi les deux souverains ont organisé une expédition vers Ophir afin de trouver l’or.
Cet or d’Ophir a intrigué de nombreux explorateurs et les historiens rivalisent quant à trouver la situation d’Ophir. On imagine leor salomon lieu en Inde, ou en Arabie méridionale, mais l’or se fait très rare dans ces pays. On parle également de l’or de Saba, car il est également relaté dans les écrits la visite de la reine de Saba à Salomon avec des chameaux portant des aromates ainsi que de l’or et des pierres précieuses.
Mgr G. Ryckmans a émis l’hypothèse que l’or pouvait provenir des croisières le long des côtes somaliennes.
L’existence d’Ophir a été attestée par un Ostracon (tesson de poterie), trouvé à Tell Qasile sur la côte méditerranéenne du Levant. Sur cet Ostracon est mentionné l’or d’Ophir, ce qui atteste donc l’existence du pays d’Ophir.

Add a Comment

Your email address will not be published.