Les pièces d or de la discorde entre Espagne et États Unis

pieces or espagne etats unisDes pièces d’or étaient depuis quelques années un sujet épineux entre les États Unis et l’Espagne. En effet, pas moins de 600 000 pièces d’or et d’argent ainsi que de nombreux objets en or qui ont été attribués récemment à l’Espagne selon le tribunal d’Atlanta.

L’histoire des pièces d’or

L’histoire de ce trésor de pièces d’or a commencé le 5 octobre 1804. Une frégate espagnole qui est de retour d’Amérique latine et de retour vers la péninsule ibérique avec une cargaison de pièces d’or et d’argent. Des trésors accumulés par les Espagnols sur le continent américain. Les pièces d’or sont censées arriver à destination, mais peut avant d’arriver la frégate est attaquée par la flotte anglaise. La cargaison de pièces d’or disparait au fond de l’océan. La perte du navire et de ces pièces d’or provoque la guerre entre les forces anglaise et espagnole, les espagnols rejoignant le Napoléon.

 

La découverte des pièces d’or

Les pièces d’or sont découvertes en mai 2007 par un navire américain appelé Odyssey. L’Odyssey sous contrat avec l’Angleterre doit chercher un navire britannique le HMS Sussex disparu en 1694. A la place, l’Odyssey remonte les pièces d’or et d’argent ainsi que des objets et s’en va précipitamment vers les États Unis. Les chercheurs de trésor affirment dès lors que les pièces d’or viennent d’un navire inconnu sans pavillon. Dans ces conditions, ils peuvent garder 90% du trésor. Dans le cas où le trésor est sous pavillon espagnole, ils doivent tout rendre et l’État espagnol, rembourser les frais engagés pour la récupération des pièces d’or.

 

Plusieurs pays veulent leurs pièces d’or

Les britanniques pensent que peut être les pièces d’or leur appartiennent, car à la base l’Odyssey était en mission pour eux, les péruviens estiment eux que les pièces d’or leur reviennent car les pièces ont été frappées dans cette ancienne colonie et que l’or a été à l’époque prit de force. Les Espagnol eux veulent avoir les pièces d’or car elles sont la propriété du navire espagnole. Les Espagnols annonçant qu’il partagerait avec les péruviens.

 

Fin de l’histoire des pièces d’or

Le tribunal d’Atlanta est donc allé dans le sens des espagnols. Dans la situation actuelle économique de l’Espagne, on peut dire que ce trésor est le bienvenu. La valeur totale de la vente des pièces d’or, d’argent et autre objet est d’au moins 375 millions d’euros au cours actuel.

Add a Comment

Your email address will not be published.