Le Pavillon d’Or

temple-or-kyotoKINKAKUJI, qui signifie Pavillon d’Or, est un bâtiment recouvert de feuilles d’or pures à Kyoto. Il fut construit en 1398 et est l’un des symboles de la capitale historique du Japon, Kyoto.

Il est l’un des trois temples les plus visités de Kyoto et est classé au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. Il fut construit en 1397, brûla en 1950 à cause d’un moine mentalement déficient et fut reconstruit à l’identique.

Le Pavillon d’Or ou le Temple d’or, comme il est aussi appelé, est situé sur un plan d’eau qui reflète son image dorée. Il est entouré de petits jardins japonais. Les couches de feuilles d’or sont recouvertes d’un vernis laqué qui protège ainsi le Temple en or contre les intempéries. Mais pour des raisons de sécurité, on ne peut pas y entrer. L’histoire du Temple d’or a inspiré un roman publié en 1956 “Le Pavillon d’or” de l’auteur japonais Yukio Mishima. Le roman se base sur le fait divers de l’incendie du Pavillon d’or par le jeune moine bouddhiste en 1950.

Source photo: Rayand

Add a Comment

Your email address will not be published.