L or français

L or françaisDes mines d’or en France ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il existe et a existé des territoires aurifères en France. Ainsi, le Limousin fut considéré pendant très longtemps comme l’eldorado gaulois de l’or français pour compter sur ses terres de nombreuses zones aurifères. La très réputée école des mines fut ainsi fondé afin de former des spécialistes de l’or français dans le domaine de l’extraction. Pendant très longtemps la présence d’or sur le territoire français était considérée comme une légende. C’est la découverte de la mine  de la Gardette en 1781 qui a su remettre en question le scepticisme français quant à l’existence des mines d’or française. Le premier lingot français fut d’ailleurs coulé en 1787.

C’en en 1810 que Napoléon créa le premier code minier alors que la pratique de la recherche d’or français était encore assez peu répandue. L’existence de l’or sur le sol français a cependant toujours était revendiqué malgré la découverte de la mine de Saint Yrieix-la-Perche en 1859 par Maillard …

C’est l’apparition de toute une génération de scientifique qui fit changer les esprits dont Marius Esparseil, La Lucette, le Châtelet et tant d’autres … De plus, après la seconde guerre mondiale et suite aux accords de la conférence de Bretton Woods, le prix de l’or va considérablement chuté d’où le faible intérêt des français quant à la recherche et à la prospection de l’or français.

Les méthodes d’extraction

Bien que la découverte des mines remonte à 1892, l’or sur le sol gaulois n’a jamais su susciter l’intérêt des français et d’ailleurs la première exploitation d’or français fut réalisée très tardivement et n’a commencé qu’au début du siècle dernier. Dans la région de Salsigne, de nombreux sites miniers ont été exploités et la découverte d’or français de cette mine date de l’Antiquité. De nombreuses méthodes pour l’extraction d’or français ont été mises au point. La première fut d’abord manuelle, elle consistait au triage, opération qui la plupart du temps été répétée par des femmes contraintes à s’agenouiller pendant de longues et laborieuses heures afin de rejeter les roches stériles dans des paniers. Les méthodes d’extraction de l’or français ont heureusement bien évoluées telles que la pyrométallurgie qui consiste à chauffer du minerai afin de transformer les sulfures en oxydes. Ce procédé permet ainsi de séparer les oxydes par la température. On compte également la pratique de l’hydrométallurgie qui consiste à broyer et à séparer les sulfures sans la nécessité d’utiliser des procédés de transformation chimique.

Formation des gisements aurifères

C’est au contact des failles que se recoupent les schistes formant ainsi nos minerais d’or français, les grès et les calcaires dolomitiques paléozoïques. Les minéraux qui y abondent sont des sulfures tels que la pyrite, pyrrhotite et le mispickel.

Les impacts sur l’environnement

Une extraction d’or français qui n’est pas sans inconvénients car elle engendre de nombreux déchets qui affectent notre environnement. En 2001 par exemple, l’inventaire des déchets s’élevait à 12,2 millions de tonnes. De plus les déchets et les traitements chimiques utilisés pour l’extraction d’or contenant de l’arsenic tue les châtaigniers, les eaux sont très acides, les ruisseaux étant rouge d’arséniate ferrique détruit la faune aquatique et empoisonne l’eau potable. Depuis 1965, de nombreux cas d’empoisonnement à l’arsenic ont fait leur apparition, l’arsenic contamine la chair des poissons, les surfaces agricoles, les salades …

Vers une réhabilitation ?

Afin de remédier à ces divers problèmes liés aux impacts de l’extraction d’or , la zone minière de Salsigne s’engage dans un vaste projet de réhabilitation du site comprenant la stabilisation des déchets, la revégétalisation, la réalisation d’une couverture étanche et le confinement des déchets engendrés par les processus d’extraction de l’or français.

Ainsi Or postal s’engage dans une démarche de recyclage de l’or pour limiter ces extractions nuisibles à l’environnement. Échanger ses vieux bijoux en or contre de l’argent c’est aussi faire un geste pour préserver notre nature, n’hésitez pas à les contacter.

l or francais

Source Images : Wikipédia

 

Add a Comment

Your email address will not be published.