La circulation de l’or au Moyen-âge

frapper monnaie orAu Moyen-âge commence à apparaître les premiers monnaies en or. Ainsi, sous les Mérovingiens au VIIe siècle, dans les abbayes et les villes, les seigneurs battaient la monnaie. La première monnaie royale est apparue sous Dagobert (629-639), les pièces en or étaient frappées par Saint-Éloi, évêque patron des orfèvres et des forgerons. Dagobert lui donnait toute sa confiance et Saint-Éloi a ainsi gardé sa fonction de monétaire royal.

Au Moyen-âge, l’or avait une grande audience. En effet, le pouvoir d’achat de l’or était 400 plus fort qu’aujourd’hui. Les pièces en or n’étaient utilisées que pour des transactions d’importance ou de prestige. En effet, l’or était utilisé pour la vente des terres, les transactions entre états.L’or pendant le Haut Moyen-âge avait beaucoup plus d’importance en Méditerranée que dans le Nord. Les échanges et les ventes se faisaient avec des pièces d’or. De plus en plus, l’or est utilisé comme moyen de paiement dans les transactions qui se font entre les pays occidentaux. C’est pourquoi les monnaies d’or sont très nombreuses pendant le Moyen-âge. On distingue les monnaies féodales et les monnaies seigneuriales Chaque gouvernement frappe sa monnaie d’or. Certainflorin ore d’entre elles ont un très grand succès comme le Florin, monnaie d’or émise à l’origine dans la ville de Florence en Italie et qui a été copiée par la suite par de nombreuses seigneuries de l’ Occident (Bourgogne, Autriche, Pays-Bas). Cette monnaie est considérée comme internationale et le commerce se joue ainsi sur plusieurs échelles avec des monnaies par régions, des monnaies par pays et des monnaies internationales.

Une régulation de la circulation monétaire s’est effectuée à la fin du Moyen-âge avec entre autre la loi Gresham, qui permettait d’effectuer un arbitrage entre deux monnaies d’or n’ayant pas la même valeur.

Add a Comment

Your email address will not be published.