Nom commun de genre féminin. Provient de l’espagnol pepita, qui veut dire grain, petite masse.

Une pépite d’or est un morceau d’or qui l’on trouve à l’état naturel, ou qui a été modifié par le courant des cours d’eau.

Du fait de la rareté des pépites d’or, une petite pépite vaudra une fois et demie voir deux fois le prix de l’or. Le prix d’une pépite en fonction de sa taille augment de façon exponentielle. C’est pour cela que les très grosses pépites se vendent à prix d’or !

La technique de l’orpaillage permet de trouver de l’or dans les rivières et autres cours d’eau. Mais on peut aussi en trouver dans les mines.

Une pépite pure n’existe pas. En général, elle contient 20 à 22 carats d’or. Les éléments étant la plupart du temps de l’argent et du cuivre.

La plus grosse pépite jamais découverte s’appelait « Welcome Stranger » et pesait plus de 72 kg. Elle fut trouvée le 5 février 1969 dans l’État de Victoria, en Australie.