L’or au service de la pierre

exposition or joaillerieUne exposition s’est tenue ce week-end du 5 novembre au Bollenberg dans le Haut-Rhin, dans laquelle des joailliers ont exposé leurs créations.
Plusieurs professionnels de la joaillerie se sont rassemblés afin d’exposer des bijoux en or et en diamant de très grande qualité.
Le cours de l’or étant de plus en plus haut, les joailliers doivent être très inventifs et originaux dans l’élaboration de leurs bijoux en or. Cette exposition organisée par l’association de bijoutiers-joailliers créateurs Cordelori dans le cadre du Grand cru des joailliers, était l’occasion pour les créateurs de montrer des bijoux uniques en or et en diamants.
Ces bijoux en or doivent cependant être abordables pour la clientèle, et pour répondre à cette demande, les bijoutiers sont donc confrontés à deux exigences: l’originalité des créations et le prix de l’or.
Certains joaillers ajoutent des pierres fines sur des pendentifs en or plutôt que des pierres précieuses. Ainsi, Julien Zinninger a créé un pendentif composé d’une opale australienne, d’un dégradé de saphirs bleus sur or jaune protégé par une spirale d’or blanc.or pierre Minnier

L’or associé à des pierres non précieuses

François Kauffmann, président de Cordelori, a associé de l’ardoise à de l’or sur un pendentif. Ainsi le pendentif reste à un prix abordable tout en étant original en autre par l’utilisation de nouveaux matériaux.
D’autres joaillers préfèrent travailler l’argent qui est un métal moins onéreux.
Ainsi les montures sont mises en valeur par des pierres de couleurs, Gérald Minner, joaillier à Colmar a ainsi déclaré que pour lui l’or était au service de la pierre.
N’oubliez pas que lorsque vous souhaitez revendre vos bijoux en or chez Orpostal, ces derniers doivent être débarrassés de toute pierre précieuses, Orpostal n’échangeant de l’argent uniquement pour l’or contenu dans le bijou.

Add a Comment

Your email address will not be published.