La garantie de l or auprès des banques centrales

lingots

La garantie de l’or auprès des banques centrales

Des lingots français pour garantir les prêts accordés par la Bundesbank ? C’est la question que se pose Jens Weidmann qui désire entreprendre une mesure afin de sécuriser les prêts accordés aux banques centrales européennes.

Des lingots français en guise de garantie de l’or ?

Les réserves d’or des États gérés par les banques centrales nationales ne sont pas soumises á des régimes imposés par la zone de l’Union Européenne et pour garantir leur solvabilité on est en droit de se demander si la Bundesbank (banque centrale Allemande) pourrait éventuellement à l’avenir exiger des lingots français par exemple en guise de garantie de l’or pour assurer les nouveaux prêts ? Cette question divise et oppose le président de la banque centrale européenne Mario Draghi et Jens Weidmann le président de la Bundesbank. Une bataille silencieuse qui les oppose en plein contexte de l’évolution de nos modèles économiques européens sur cette question de garantie de l’or. Ainsi, lors de la création de l’euro, Target-2, une mesure de sécurisation des transactions a été prise. Mais depuis la crise financière et la fermeture des marchés interbancaires, la banque centrale allemande craignant la solvabilité des pays du sud croulant sous les dettes.

Combler les créances, la garantie de l’or

Jens Weidmann aurait adressé une lettre à Mario Draghi afin de sécuriser la créance de la Bundesbank et aurait selon certaines sources demandé une garantie de l’or détenu par les banques centrales européennes. Ainsi les banques centrales détiendraient de l’or garantissant la masse monétaire et limitant les effets de l’inflation et la sécurité de la valeur des euros. Les banques centrales européennes détiendraient plus de 500 milliards d’euros de capital dont 300 milliards d’euros seraient issus des plus-values sur l’or qui repose dans nos coffres européens.

Ce serait donc pour combler ces créances qui s’élèvent à 600 milliards d’euros que le président de la Bundesbank exigerait de telles garanties de l’or. Rappelons qu’à l’heure actuelle la dette française et celle des États du Sud s’accentue.

Ainsi, les plus-values sur l’or détenu par les banques centrales européennes serviront donc à éponger les dettes si on observe une perte sur les actifs des BCE.

Si à l’image de la France, vous aussi souffrez de dettes que vous peinez à combler en cette période de crise, sachez que vous pouvez faire appel à Or postal, ils échangeront votre or contre de l’argent ! Une certaine garantie de l’or ! (Source images : Getty Images)

or pur

 

 

Add a Comment

Your email address will not be published.