Top 7 des églises avec des coupoles en or

De nombreuses raisons peuvent mener à voyager à travers le monde. Pour certains, il s’agit du frisson que provoque l’exploration de nouveaux endroits, tandis que d’autres cherchent à mieux connaître des cultures étrangères, à goûter une cuisine exotique ou à expérimenter diverses attractions. Pour d’autres encore, la raison d’un voyage est dotée d’une signification religieuse. Les pèlerinages et les voyages éducatifs vers les lieux les plus saints du monde sont un point commun à beaucoup de religions. Voici un bref échantillon des destinations les plus sacrées au monde.

La vile de La Mecque, en Arabie Saoudite, vénérée dans la croyance musulmane comme le lieu de naissance du prophète Mahomet, est très largement considérée le lieu le plus saint au monde pour les Musulmans.
Pour beaucoup de Chrétiens, les Catholiques en particulier, la cité du Vatican, à Rome, est l’un des endroits les plus importants au monde.

Pour ceux d’entre vous qui prévoient un voyage pour leurs prochaines vacances et chercheraient plutôt à s’orienter vers un voyage religieux et culturel en Europe, nous avons fait une liste des dix plus belles églises à coupole dorée.

1) Dôme de l’église des Invalides – Paris

Construit en 1670 par le roi Louis XIV, il s’agissait à l’origine d’un hôpital pour les soldats « invalides ». L’hôpital était conçu pour accueillir jusqu’à 4000 soldats. De nos jours, les Invalides sont un musée et un monument national. Cependant, les militaires français utilisent encore une partie des bâtiments comme base.
Sous l’impressionnant dôme en or des Invalides se trouvent deux églises. Une est réservée aux soldats ordinaires, l’autre est celle où le roi a été enterré à sa mort. L’église de roi est maintenant la tombe de Napoléon.

 

2) La cathédrale du Christ-Sauveur – Moscou

La cathédrale du Christ-Sauveur est située sur la rive nord de la rivière Moskva, à quelques quartiers au sud ouest du Kremlin. Avec du hauteur maximale de 105 mètres il s’agit de la plus grande église orthodoxe du monde.
Quand Napoléon Bonaparte s’est retiré de Moscou, l’empereur Alexandre Ier a signé un manifeste, le 25 décembre 1812, déclarant son intention de construire une cathédrale en l’honneur du Christ Sauveur « pour témoigner notre gratitude à la Divine Providence pour avoir sauvé la Russie de l’échec qui la menaçait» et pour constituer un mémorial aux sacrifices du peuple russe.

 

3) Cathédrale de l’Assomption – Moscou
La cathédrale de la dormition est une église russe orthodoxe dédiée à la Dormition de Théotokos. Elle se trouve au nord de la place des cathédrales du Kremlin où une allée étroite sépare le nord du palace des Patriarches de l’églises des douze Apôtres.

La cathédrale est une est une des pièces architecturales les plus majestueuses de la place des cathédrales du Kremlin. La construction a commencé à la fin du XVème siècle et depuis lors, la cathédrale de la Dormition s’impose comme l’une des églises les plus importantes de Russie. Cette cathédrale a vu le couronnement de Tsars et les mariages royaux et est en outre le siège du métro de Moscou.
L’intérieur de cette imposante cathédrale est décoré de fresques et certaines des icônes les plus réputées de Russie ont été crées spécialement pour cette cathédrale.

La coupole est en forme d’oignon doré, dans le plus pur style russe :

4) Le palais des Térems et la cathédrale du Sauveur

Le palais des Térems est un bâtiment historique du Kremlin de Moscou qui a été la résidence principale des tsars au XVIIème siècle. Sont côté oriental regroupe plusieurs chapelles privées. L’église du palais des Térems et la cathédral du Sauveur font désormais partie de la résidence du président russe. Par conséquent, elles ne sont pas ouvertes au public. Auparavant, elles étaient utilisées par les membres de la famille du Tsar – la tsarina (la reine) et la tsarevna (fille du tsar ou princesse).

 

5)La cathédrale de l’Archange, Kremlin – Moscou.

La cathédral de l’Archange propose quelques éléments d’architecture italienne, comme par exemple les formes de coquillages encastrées dans l’arcade juste sous la structure du toit. Cependant, l’intérieur donne à voir un art plus représentatif de l’histoire russe : des portraits de princes sont accrochés aux murs et une icône de l’archange Michel est entourée de la légende de ses origines.
La cathédrale de l’Archange au Kremlin est emplie des tombes de princes Russes défunts. Les visiteurs remarqueront une zone spéciale dédiée au fils d’Ivan le Terrible, lui aussi appelé Ivan. L’histoire célèbre veut qu’Ivan le Terrible ait tué son fils lors d’une dispute. La scène représentant Ivan bouleversé d’avoir assassiné son propre fils est visible dans une célèbre peinture d’Ilya Repin.

6) Le monastère Nilova Pustyn, région de Seliger – Russie.

Sur l’image ci-dessus, vous pouvez voir le clocher du monastère Nilova Pustyn, qui se trouve à 250 miles au nord ouest de Moscou.
Ce monastère se trouve sur l’île de Stolbny sur le lac Seliger, dans la région Tver, à environ 10 km au nord de la ville de Ostashkov. Il a été fondé en 1594 et sa construction est étroitement connectée à la vie de Saint Nil qui a vécu sur l’île pendant 27 ans. Le monastère a auparavant accueilli jusqu’à 40000 pèlerins par an. La plupart des bâtiments on été construits entre le XVIIIème et le XIX ème siècle dans un style néoclassique. Aujourd’hui, il demeure un des ensemble d’architecture néoclassique les plus impressionnants d’Europe de l’est.

7) l’église de Saint-Sauveur sur le Sang Versé.

Il s’agit d’un des monuments immanquables de Saint Pétersbourg. Elle est aussi appelée l’église du Sang Versé. Cette église a été construite à l’endroit où le Tsar Alexandre II a été assassiné et est dédiée à sa mémoire. La construction a débuté en 1883 sous le Alexandre III, en hommage à son père Alexandre II.
Le 13 mars 1881 (sur le calendrier Julien : le premier mars), une grenade a été lancée par un conspirateur anarchiste sur le carrosse du Tsar Alexandre II alors que celui-ci passait sur la berge. Le Tsar, secoué mais sauf, est sorti du carrosse et a commencé à protester contre le présumé coupable. Un seconde conspirateur a alors saisi l’occasion pour jeter une nouvelle bombe, mortelle cette fois. Le Tsar, saignant abondamment, a été ramené au Palais d’hiver où il est mort quelques heures plus tard.
L’église est dotée de plus coupoles en forme d’oignon, dont deux sont en or.

J’espère que vous avez apprécié ce voyage autour de l’Europe afin de visiter ces merveilleuses églises à coupole dorée.