But en or

but-orDans le lexique du football, on connait la récompense du Ballon d’or créée en 1956 qui est décernée chaque année par le magazine France football au meilleur footballeur de l’année. Mais jusqu’en 2004, il existait dans les règles du football international: le but en or. Le but en or servait à départager deux équipes lors des prolongations des matchs de football. La première équipe qui marquait durant ces prolongations remportaient le match ce qui était parfois perçu comme étant trop brutal dans le monde du football. Le but en or attribuait donc la victoire à l’équipe qui marquait le premier but en prolongation et le match s’arrêtait aussitôt.

La règle du but en or a été mise en place pour la première fois en 1993, à l’autre bout du monde: en Australie pendant un championnat du Monde Junior. La règle du but en or s’est ensuite généralisée dans les plus grands championnats internationaux.

Souvenez-vous, en 1998, Laurent Blanc marquait le premier but en or de l’Histoire en Coupe du Monde contre l’équipe du Paraguay. L’équipe de France sera championne du mobut-or-footballnde. Deux ans plus tard, en 2000, David Trezeguet marquait à son tour un but en or en finale de l’Euro permettant ainsi aux Bleus de réaliser un doublé historique: Championne du Monde et Championne d’Europe! La règle du but en or a donc profité à l’équipe de France.

Les buts en or ont aujourd’hui disparu sous la décision de la Fédération internationale de football, la Fifa, le 27 février 2004 soit 11 ans après sa création. Dans le monde du football la règle du but en or était parfois qualifiée d’ “aberration sportive“.

Les chaînes de télévision se sont aussi réjouies de la suppression du but en or. En effet, les buts en or perturbaient souvent les programmes car les chaînes de télévision ne connaissait pas la longueur des retransmissions des matchs.

 

Sources Photos: CLF (1), Sereneden (2)

Add a Comment

Your email address will not be published.