Le Bouddha d’or

le bouddha orLe Bouddha d’or (aussi Buddha d’or) se situe en Thaïlande à Bangkok. Depuis la destruction dans les années 30 d’un vieux temple sur le bord du fleuve Chao Phraya, cette statue en stuc doré, d’une hauteur de 3 mètres et pesant 5,5 tonnes, a été transférée au Wat Traïmit une pagode de peu d’importance. Or un jour, alors que la statue en or devait être déplacée par une grue lors de la rénovation de Wat Traïmit, celle-ci tomba dans la boue et fut abandonnée. Lorsque après la saison des pluies le supérieur de la pagode vient évoluer les dégâts, la statue en or, alors fissurée, laisse apparaître un métal encore plus brillant. Il s’avérait que le statue était en dessous du stuc en or massif. Les historiens émettent l’idée que lorsque l’armée birmane s’apprêtait à envahir la Thaïlande, des moines Siamois couvrirent d’argile la statue en or, afin de cacher et protéger leur trésor. Alors que les moines se sont malheureusement tous fait massacrés, le secret du Bouddha d’or est resté inconnu pendant près de deux siècles.temple or

Le temple Wat Traïmit est alors renommé le temple du Bouddha d’or.

La statue représente un Bouddha assis en tailleur, sur la tête duquel une flamme ressort qui représente le rayonnement de son énergie spirituelle.

Le Bouddha est d’ailleurs souvent représenté en or, pour le rendre plus étincelant. Il s’agit d’une icône de lumière qui est de plus en plus appropriée par les adeptes du bouddhisme sous forme d’objets. Ainsi on peut voir se diffuser des petites statues de bouddha en or pour décorer les maisons, mais aussi des bijoux en or ou des images. Ce sont des talismans pour ceux qui les possèdent mais la symbolique perd assez vite son intérêt à cause de tout un commerce qui se développe autour de ces objets et la mode du bouddhisme.

 

Source image: Pseudojazz, Hdamm

Add a Comment

Your email address will not be published.