Comment différencier la pyrite de l’or véritable ?

Comment différencier la pyrite de l’or véritable La pyrite est un métal aussi appelé “fool’s gold” par les anglophones à cause de sa ressemblance avec l’or véritable. Comme sa couleur et sa forme sont très proches de celles du métal précieux, il a été confondu avec l’or pendant des siècles. Mais même s’ils ont l’air assez semblable, il n’est pas difficile de différencier la pyrite de l’or.

Tout d’abord, il existe une légère différence d’apparence entre les deux. La pyrite a tendance à avoir des bords coupants, comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, tandis que l’or a des bords plus courbes. De plus, la pyrite scintille sous certains angles alors que l’or brille quel que soit l’angle sous lequel vous le tenez.

L’or véritable est plus doux

Vous pouvez aussi différencier les deux en constatant que l’or est plus doux que la pyrite. L’or est en réalité un des métaux les plus doux et les plus malléables qu’il existe. L’échelle pour mesurer la dureté est appelée l’échelle de Mohs, qui permet de tester la dureté des minéraux. C’est une échelle allant de 1 à 10, où 1 est friable comme le talc et 10 a la dureté du diamant. L’or pur mesure environ 2,5 à 3 sur l’échelle de Mohs, c’est-à-dire la même dureté qu’un ongle humain. La pyrite mesure environ 6 à 6 ,5 ce qui juste un peu plus dur qu’une lame de couteau ordinaire.

Donc, afin de différencier les deux, vous pouvez utiliser un objet plus dur pour gratter le métal. Vous aurez besoin d’utiliser un objet plus dur que l’or pur pour gratter la pépite. Une pièce de cuivre est idéale pour cela car elle mesure environ 3,5. Si la pièce laisse une marque, vous pouvez alors être sûr qu’il s’agit d’or pur et non pas de pyrite. S’il n’y a aucune marque, il s’agit soit de pyrite soit d’un métal similaire dont la dureté est supérieure à celle de la pièce de cuivre.

Le test de la porcelaine

 

Vous pouvez aussi utiliser un morceau de porcelaine blanche pour tester le métal en question. Lorsque vous frottez le métal sur la porcelaine, il devrait laisser une marque jaune si c’est de l’or, alors que la pyrite laissera une marque noire.

Cependant, lorsque vous vous adonnez aux tests ci-dessus, prenez garde à ne pas gratter ou frotter trop fort : si vous êtes en possession d’or véritable, il serait dommage de l’abimer.

Il faut parfois du temps et de la pratique pour être capable de dissocier l’or de la pyrite, mais en suivant nos conseils vous devriez être capable de les distinguer sans trop d’erreurs.