La double page du livre d’or

livre or imperialLa paire de feuilles d’or impériales inscrites a été acquise par Ralph Martty après la chute de la cité impériale en 1887. Pour comprendre cet objet en or de l’art vietnamien, il faut revenir à cette petite histoire.
Dame Đoàn Thị, troisième fille du grand duc  Thach Đoàn Công Nhạn et de dame Vũ, originaire du district Diên Phước (province de Quàng Nam), fut promise à l’âge de 16 ans au seigneur héritier pour devenir sa concubine lors de son voyage d’inspection au Quàng Nam.Dame Đoàn Thị donna naissance au prince Nguyễn Phúc Tần, futur seigneur chúa Hiền (1648-1687) et mourru le 12 juillet 1661.

Dame Đoàn Thị fut élevée au rang de Trinh Thục Từ Tĩnh Huệ Phi, « Chaste Douce Compatissante Raffinée Charitable Epouse du seigneur » sous le gouvernement de Võ vương Nguyễn Phúc Khoát (1738-1765). L’empereur Gia Long (1802-1820) fit construire dans l’enceinte de la Cité Impériale le temple de Thái Miếu, dédié à ses ancêtres, par la même occasion il leur redonna le rang d’empereur à titre posthume, hoàng đế, ainsi que le rang d’impératrice à leur épouse, hoàng hậu.
Dès lors Dame Đoàn Thị est élevée au titre de Trinh Thục Từ Tĩnh Mẫn Duệ Huệ Kính Hiếu Chiêu Hoàng Hậu, ce qui signifie: “Chaste Douce Compatissante Raffinée Vive Charitable Respectueuse Pieuse et Éclairée Impératrice”.

D’où viennent les feuilles d’or impériales inscriteslivre or vietnam

L’empereur Gia Long fit élaborer pour l’occasion et selon la tradition un livre d’or pour chacun des ancêtres. Ainsi le livre d’or est constitué de deux pages doubles en or sur lesquelles figure un texte et deux couvertures décorées, le tout relié par des anneaux.
En 1885, l’armée française a volé une grande partie du Trésor lors d’un pillage, dans lequel se trouvaient des livres d’or qui ont été en partie rendus à l’empereur Dông Khanh en 1886. Ce fut le cas du livre d’or de l’impératrice Hiếu Chương qui fut vendu à Ralph Marty avec d’autres pièces. Ce dernier a également fait l’acquisition du bassin en or mis en vente chez Keverne à Londres.
Les feuilles d’or sont sont aujourd’hui estimée entre 80 000 et 120 000 euros.

Add a Comment

Your email address will not be published.